Dans le cadre de nos actions pour la sensibilisation aux pratiques textiles écoresponsables, nous nous sommes formés et avons formé le grand public à l’art du reprisage.

Un projet rendu possible par Plaine Commune via Politique de la Ville, et l’ANTC 

 

07 juin 2022

La redécouverte des pratiques de reprisage à l’heure du textile jetable

Mode Estime

Dans le cadre de nos actions pour la sensibilisation aux pratiques textiles écoresponsables, nous nous sommes formés et avons formé le grand public à l’art du reprisage.

Un projet rendu possible par Plaine Commune via Politique de la Ville, et l’ANTC 

 

Chaque année, nous choisissons un savoir-faire à découvrir en équipe.

Nous nous formons d’abord en interne : nous (re)découvrons la pratique tous.tes ensemble lors d’ateliers animés par des intervenants extérieurs.

Cette année est sous le signe du reprisage, une pratique ancestrale qui fût longtemps quotidienne. Si nos grand-mères l’exerçaient très certainement par nécessité et par économie, le reprisage est devenu aujourd’hui une action engagée et manifeste. Faire durer le vêtement, à l’heure de la fast-fashion et même de l’ultra fast-fashion, est presque un acte militant.

Le reprisage est une forme de réparation textile qui consiste à recréer un tissage là où le tissu est troué ou élimé par le temps, à l’aide d’une aiguille et d’un fil.

En janvier, la designer Aurore Schiberlein nous a partagé sa vision de la réparation textile. Pour elle, c'est une conviction intime et une pratique libératrice, pleine de sens. Elle nous a initié à différentes techniques de reprisage.

L’atelier avec Aurore a été l’occasion pour certain.e.s de partager leurs savoir-faire cachés, de se remémorer des souvenirs familiaux, ou encore de laisser libre cours à sa créativité.

Grâce à cet atelier, nous avons découvert qu'Asma savait manier le crochet comme personne et avait donc de grandes facilités à pratiquer le remaillage.

Au-delà de la simple formation en interne, nous pensons que la transmission est l’une des actions les plus valorisantes qui soit. Nos ateliers de découverte sont ainsi toujours suivis par une phase de partage et de sensibilisation du grand public.

Une fois l’équipe formée, nous organisons des ateliers pédagogiques, pour nous mettre en situation de formateur.rice.s, travailler notre prise de parole en public, et -toujours- passer un moment convivial.

 

Souaad et Mathilde ont animé un atelier d'initiation au "Visible mending" avec un groupe de 6 femmes au Centre Socio-culturel Félix Merlin à Épinay-Sur-Seine. Cela a été l'occasion de leur présenter Mode Estime et le principe de l'insertion par le travail.

Après l’atelier au centre socio-culturel d’Épinay-sur-Seine, nous avons tenu un stand lors du festival Terre à Terre, en mai 2022, dans la fiche industrielle végétalisée Lilo.

Ouvert à tous et à toutes, cet atelier nous a permis de partager notre vision du recyclage textile et de transmettre nos savoir-faire aux petit.e.s et aux grand.e.s.

Yahiaouia explique la technique, et vérifie que le principe est bien compris par nos participantes.

Nous avons. vu passer beaucoup de monde, de tous âges ! Nous avons d’ailleurs été étonnées de voir que le reprisage parlait à tous et à toutes, sans distinction d’âge ou de genre. Certaines de nos plus jeunes participantes nous ont bluffé par leur patience et leur méticulosité… Comme quoi, les compétences manuelles comme la couture peuvent (et devraient peut-être ?) se développer dès le plus jeune âge.

Quelle classe de faire matcher son "visible mending" avec son débardeur ;)

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Idées de lecture

Articles à lire également

Pour toute question (hors demandes de devis),
écrivez-nous à :