A l’occasion du Marché du Bel été solidaire édition 2021, nous avons eu la chance de profiter d’une belle journée de la fin du mois d’août et du cadre insolite de Lil’o pour partager notre amour des savoir-faire textiles éco-responsables. Technique d’impression naturelle, l’écoprint consiste à récupérer l’empreinte d’un végétal – écorce, fleur, feuille, baies…- sur une étoffe, pour créer des motifs hors du commun.

 

31 août 2021

Ecoprint : des motifs textiles avec des fleurs fraîches

Mode Estime

A l’occasion du Marché du Bel été solidaire édition 2021, nous avons eu la chance de profiter d’une belle journée de la fin du mois d’août et du cadre insolite de Lil’o pour partager notre amour des savoir-faire textiles éco-responsables. Technique d’impression naturelle, l’écoprint consiste à récupérer l’empreinte d’un végétal – écorce, fleur, feuille, baies…- sur une étoffe, pour créer des motifs hors du commun.

 

Dans la suite de nos interventions autour de la teinture végétale, Ramandeep, Fatou, Marie et Mathilde ont mené un atelier d’écoprint. Membre de la marque spécialisée en teinture naturelle WHOLE, Mathilde a formé Ramandeep et Fatou à cette technique d’impression unique, pour qu’elles puissent à leur tour transmettre ce nouveau savoir-faire.

 

 

Pour créer les motifs, nous avons utilisé des ressources tinctoriales classiques (du bois de campêche) et des fleurs cultivées éthiquement sur Lil'o, comme ces magnifiques œillets d'Inde.

L’ecoprint consiste à récolter l’empreinte tinctoriale d’un végétal sur une étoffe. Pour ce faire, on réalise des « bundle », c’est-à-dire des petits fagots de tissus où l’on emprisonne les fleurs, bien serrées contre le tissu et que l’on met dans la vapeur.

 

Lil'o est une ancienne friche industrielle, que l'association Halage a pour mission de revégétaliser. Toutes les fleurs récupérées sont des fleurs qui sont normalement destinées au compost : il s'agit de fleurs séchées ou de de têtes de fleurs, trop courtes pour la vente en bouquet.

Bien sûr, un des secrets de la technique est de bien mordancer son tissu avant toute chose. Vous avez oublié ce qu’est le mordançage ? (Re-) regardez les explications de Fatou et Latifa.

Voici un petit bundle tout juste sorti de la vapeur. Les colorants contenus dans les fleurs commencent à imprégner le tissu. Les empreintes ainsi réalisées resteront fixées dans le tissu.

Cet atelier nous a donné envie de développer un partenariat avec Lil’o, notamment en mettant en place des ateliers d’échange de compétences entre les salarié.e.s en insertion de Mode Estime et d’Halage. Affaire à suivre !

Plus d’une vingtaine de participant.e.s ont participé et personnalisé leur furoshiki avec des motifs uniques (en coton biologique certifié GOTS, tissé en France et fabriqué par Mode Estime, bien sûr !).

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien de la politique de la ville.

En dépliant le bundle, c'est toujours la surprise ! Les résultats sont étonnants et uniques : selon le geste de l'artisan.e, les fleurs, la disposition, le pliage...

Partager cet article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Idées de lecture

Articles à lire également

Pour toute question (hors demandes de devis),
écrivez-nous à :